Fiches chap. 1.1 Sources de la croissance

Chap 1.1 Croissance Victoria (corrigee)

Chap 1.1 Croissance Alice L

Fiche de Clément : non parvenue

Publicités

Premiers sujets du bac 2017 (mis à jour)

  • Autres centres étrangers (juin 2017)

Dissertation : Comment expliquer les fluctuations économiques ?

EC3 : vous montrerez que les conflits sociaux peuvent être facteur de cohésion.

  • Amérique du Nord (juin 2017)

Dissertation : Le salaire se détermine-t-il seulement sur le marché du travail ?

EC3 : Vous montrerez que l’Union Économique et Monétaire (UEM) cherche à renforcer l’interdépendance des politiques conjoncturelles de ses États membres.

  • Liban (juin 2017)

Dissertation: Peut-on dire que les évolutions de la famille remettent en cause son rôle dans l’intégration sociale aujourd’hui ?

EC3 : Vous montrerez que l’instabilité de la croissance économique peut s’expliquer par les fluctuations de la demande.

  • Pondichery (avril 2017)

Dissertation : Comment peut-on expliquer le commerce international de biens et de services ?

EC3 : Vous montrerez que les conflits sociaux ont tendance à se diversifier.

Prérequis pour la terminale ES

Avis aux premières! Ces notions sont indispensables en Terminale et exigibles au Baccalauréat, une petite révision s’impose cet été…Une interrogation écrite aura lieu la semaine de la rentrée.

Télécharger les prérequis: Prérequis terminale

Un bon résumé de cours: ABC du BAC Réussite SES 1re ES – 7 janvier 2016
de Me Delphine De CHOULY (Auteur), Me Fabienne Lepage (Auteur)

1. Tronc commun

Facteurs de production, production marchande et non marchande, valeur ajoutée, productivité, institutions, droits de propriété, externalités.

Inflation, chômage, demande globale.

Gains à l’échange.

Banque centrale, politique budgétaire, politique monétaire, politique conjoncturelle.

Externalités, droits de propriété, offre et demande, défaillances du marché.

Salaire, revenu, profit, revenus de transfert, groupe social.

Groupe d’appartenance, groupe de référence, socialisation anticipatrice, capital social.

Socialisation, sociabilité, anomie, désaffiliation, disqualification, réseaux sociaux.

Conflit.

État-providence, prélèvements obligatoires, revenus de transfert.

Salaire, marché, productivité, offre et demande, prix et quantité d’équilibre, asymétries d’information.

Chômage, productivité, demande globale, politique monétaire, politique budgétaire, rationnement.

Savoir-faire applicable aux données quantitatives et aux représentations graphiques

– Calculs de proportion et de pourcentages de répartition

– Moyenne arithmétique simple et pondérée, médiane

– Lecture de représentations graphiques : diagrammes de répartition, représentation des séries chronologiques

– Mesures de variation : coefficient multiplicateur, taux de variation, indice simple

– Lecture de tableaux à double entrée

– Évolution en valeur et en volume

– Représentation graphique de fonctions simples (offre, demande, coût) et interprétation de leurs pentes et de leurs déplacements

– Notion d’élasticité comme rapport d’accroissements relatifs. Notions d’élasticité-prix de la demande et de l’offre, d’élasticité-revenu de la demande

2. Enseignement de spécialité de Sciences sociales et politiques

Etat de droit

Démocratie représentative, démocratie participative

Socialisation primaire et secondaire

Action publique.

3. Enseignement de spécialité d’Économie approfondie

Allocation des ressources.

Prélèvements obligatoires, production marchande et non marchande, asymétries d’information, revenus de transfert, solidarité, État-providence.

Oligopole, monopole, pouvoir de marché, preneur de prix, coût moyen/marginal, recette moyenne/marginale.

Fonctions économiques de l’État, marchés concurrentiels, marchés imparfaitement concurrentiels, pouvoir de marché.

Financement direct/indirect, taux d’intérêt.

Asymétrie d’information, risque de crédit.

Schémas de synthèse (mis à jour)

Schema de synthese developpement durable

Schema de synthese politiques de l’emploi

Schema de synthese marche du travail

Schema de synthese lien social

Schema de synthese conflit social

Schema de synthese mobilite sociale

Schema de synthese union europeenne

schema-de-synthese-sources-de-la-croissance

Schema de synthese instabilite de la croissance

Schema de synthese justice sociale

Schema de synthese commerce international

Schema de synthese structure sociale

Lire les tables de mobilité

Plusieurs vidéos tirées de ce site bien utile pour réviser: http://www.lesbonsprofs.com/terminale

Un exercice pour s’entrainer sur le site Les bons profs :http://www.lesbonsprofs.com/exercice/ses/classes-stratification-et-mobilite-sociales/les-tables-de-destinee-et-de-recrutement

S’entrainer sur le site de l’INSEE: http://www.statapprendre.education.fr/insee/mobilite/lire/accueillire.htm

Les effets du commerce international sur la consommation et les inégalités dans les Pays en Voie de Développement

Une étude (courte et lisible!) du Fonds Monétaire International (FMI) sur les effets de la mondialisation sur la consommation et les inégalités dans les PVD.

https://www.imf.org/external/pubs/ft/fandd/fre/2016/12/pdf/pavcnik.pdf

Extrait:

L’intégration dans le marché mondial profite aux consommateurs des pays en développement en mettant à disposition des importations meilleur marché. Elle leur donne aussi accès à des biens non produits par des entreprises nationales, médicaments et téléphones portables par exemple. Ces avantages ne se limitent pas à la consommation. Un agriculteur kényan emploie son portable non seulement pour contacter ses amis et sa famille, mais aussi pour utiliser des services bancaires mobiles ou s’informer sur le prix des cultures de rente.

Dans le même temps, les effets positifs sur la consommation peuvent être inégaux et radicalement différents entre riches et pauvres. Les pauvres consacrent souvent une part plus grande de leur budget aux biens marchands (nourriture et vêtements) qu’aux services non marchands (logement et éducation). Une étude de 40 pays, dont 12 en développement, montre que l’intégration mondiale du commerce bénéficie davantage à la consommation des pauvres, car les prix internationaux des biens marchands baissent davantage que les prix des services non marchands, qui tendent à être consommés par les riches (Fajgelbaum et Khandelwal, 2016).

https://www.imf.org/external/pubs/ft/fandd/fre/2016/12/pdf/pavcnik.pdf