Libéral ou keynésien? Hayek vs Keynes

F.A. Hayek vs J.M. Keynes

Une production de EconStories : http://econstories.tv/home.html

Traduit par Liberté Chérie.

2e round:

Approfondissements chapitre Union Européenne

  • La longue marche du salaire minimum européen

La saga s’annonce au moins aussi longue et pleine de rebondissements que celle du Brexit : la Commission lance ce mardi 14 janvier un premier round de consultations des partenaires sociaux pour leur demander s’ils sont favorables à l’instauration d’un salaire minimum européen. Un sujet explosif, d’autant que juridiquement la question des salaires est explicitement exclue du champ de compétence de l’Union.

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/2020/01/19/la-longue-marche-du-salaire-minimum-europeen/

  • Le plan Mauroy, ou la relance ratée de 1981

Depuis les travaux de Keynes, l’Etat apparaît comme un acteur à part entière dans le système économique. L’un de ses rôles consiste à relancer la machine en cas de crise. Mais en France, le plan de relance initié par le gouvernement Mauroy en 1981 était aussi d’inspiration keynésienne. Et il a échoué.

https://www.lemonde.fr/talents-fr/article/2009/02/18/le-plan-mauroy-ou-la-relance-ratee-de-1981_1131179_3504.html

Energies renouvelables – Une nouvelle vague de destruction créatrice?

Dans son nouvel essai, «le New Deal vert mondial», le prospectiviste américain Jeremy Rifkin prédit avec un certain optimisme la fin imminente de la «civilisation fossile» et l’amorce d’une troisième révolution industrielle. Le tout grâce à un basculement du marché en faveur des énergies renouvelables.

Lire la suite ici

[…] Toutes les études convergent : le coût moyen des installations solaires et éoliennes est en forte baisse, et ces énergies renouvelables deviennent meilleur marché que le nucléaire, le charbon, le pétrole et même le gaz naturel. Mais la vraie bascule n’a pas encore eu lieu. Elle se produira le jour où la bulle carbone, la plus grosse bulle de l’histoire de l’économie, va s’effondrer. Selon le think tank britannique Carbon Tracker Initiative, ce seuil sera atteint lorsque 14 % de l’électricité mondiale proviendra du soleil et du vent. L’Europe a franchi ce cap en 2017 et ce devrait être le cas au niveau mondial aux alentours de 2028.

Que va-t-il alors se passer ?

Le même phénomène de «destruction créatrice» décrit par l’économiste Joseph Schumpeter lors des précédentes révolutions industrielles. Celui-ci se traduira par un désinvestissement massif du monde des énergies fossiles et de tous les secteurs, et ils sont nombreux, qui en dépendent, comme la chimie ou la pharmacie. On risque alors de voir se multiplier des pertes gigantesques et des faillites retentissantes en raison des milliers de milliards d’actifs bloqués déjà investis mais qui, en raison de leur obsolescence, ne pourront jamais être rentabilisés. Des gisements d’hydrocarbures déjà prospectés mais qui ne seront jamais exploités, des installations, comme les pipelines et les raffineries, des centres de stockage et des réseaux de distribution… La banque Citigroup a évalué leur montant à 100 000 milliards de dollars (90 000 milliards d’euros) et le reflux a déjà commencé. A ce jour, 11 000 milliards de dollars ont déjà été retirés des énergies fossiles. […]

Quelle égalité des chances à l’école?

Extrait de « Louis le Grand, la fabrique à élites »,  un reportage tiré de M6 Capital – « Réseaux, privilèges, écoles, les secrets de la réussite en France » (diffusé le 28/03/2010)

67,2% de mentions très bien parmi les bacheliers de LLG en 2018

Reportage :

Q1. Citez des anciens élèves devenus célèbres

Q2. Quelle est la particularité de LLG au niveau du recrutement ?

Q3. Quelle proportion d’élèves est finalement admise à l’issue de la sélection des dossiers ?

Q4. Quelle est l’utilité des cours de maths en chinois ?

Q5. Quelle école a fait le père d’Ethan ?

Q6. Quelle est la profession du père de Charles ?

Q7. Qu’a prévu Charles pour les vacances ?

Q8. Quelle moyenne a obtenue Soukeina en maths à LLG ?

Q9. Combien d’élèves intégreront des classes préparatoires aux grandes écoles ?

Interview de Richard Descoings :

Q10. Pourquoi l’accès aux meilleurs établissements s’est-il réduit pour les catégories les moins favorisées ?

Q11. Le niveau social a-t-il une forte influence sur la réussite scolaire ?

Q12. Quel est l’intérêt de l’entre-soi pour l’élite sociale ?