Les investissements progressent à vive allure et notamment les investissements étrangers, attirés par les industries minières. Mais les vecteurs de croissance existent aussi dans le commerce, les services, les banques et les travaux publics. L’Afrique est jeune, urbaine, optimiste et sa classe moyenne s’accroît et s’enrichit. Cependant, cette croissance n’est pas partagée par tous. 400 millions d’Africains vivent avec moins de 1 euro par jour.

afriquehttp://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/05/27/20002-20130527ARTFIG00606-afrique-la-croissance-dopee-par-les-ressources-naturelles.php

Publicités